Vincent Van Duysen

 

Vincent Van Duysen est né à Lokeren en Belgique en 1962. Il obtient son diplôme en architecture à l'école supérieure d'architecture Saint-Lucas à Gand. Entre 1986 et 1987, Van Duysen travaille à Milan en collaboration avec Aldo Cibic – Sottsass Associati. Après cela, en 1990, il ouvre son propre cabinet à Anvers en se concentrant sur l'architecture et les intérieurs. Les premiers projets résidentiels de Van Duysen étaient reconnus pour la façon dont les intérieurs fusionnaient et renforçaient de manière subtile l'architecture. Mais c'est en 2000, avec l'achèvement des bureaux Concordia, que ses dons et sa réputation d'architecte se sont fermement établis. Dès ses débuts, Van Duysen a mis en pratique une approche couvrant tous les aspects de l'architecture et du design, dans le respect du contexte et de la tradition, ses expressions ne sont pas dépourvues d'esthétisme et résistent aux modes et aux tendances. L'architecture et les intérieurs avec un essentialisme et une profondeur sont devenus la signature du travail de Van Duysen. L'ancien éditeur d'Elle Decoration et designer contemporain Ilse Crawford suggère une « juxtaposition de l'architectural avec l'irrégulier. Ombre et lumière. Le courant semble ne requérir aucun effort... Au final, vous n'êtes pas uniquement impressionné par la beauté des espaces mais également par la mémoire des détails et par le sentiment des matériaux et c'est ce dernier qui reste en vous. Vincent Van Duysen est un des rares architectes capable de combiner un langage moderne de forme avec un sentiment intuitif pour les matériaux ». La connaissance des matériaux ainsi que de leur physicalité est au cœur de l'architecture de Van Duysen : une réflexion des sens. Une forte relation existe entre les designs de Van Duysen et les projets architecturaux (il conçoit des meubles et des objets avec une perspective architecturale), il s'agit de créer des relations spatiales plutôt que des formes. Une interprétation rééchelonnée du travail architectural, Van Duysen créé des pièces offrant une pureté et un essentialisme tout en restant tactiles et ancrés. Par la suite, de nombreux designs renvoient à des formes primaires ou à des objets historiques que Van Duysen redéfinit avec une vision contemporaine. Un équilibre entre forme et proportion, sans pour autant oublier la durabilité, la fonction et le confort, est essentiel pour le processus de conception. Pour Van Duysen, ces aspects émotionnels de l'architecture constituent « l'art de vivre ». En septembre 2016, Van Duysen est nommé Designer de l'année à la 25e édition d'argent de la Biennale Intérieur et récompensé du Prix flamand de la Culture pour le Design 2015. Actuellement, son bureau basé à Anvers se compose de 21 collaborateurs travaillant sur un portefeuille national et mondial. La vaste portée des bureaux présente différents travaux en Belgique ainsi que d'importants projets internationaux incluant des travaux résidentiels à Paris, New York, Los Angeles et Milan, des immeubles de bureaux à Beyrouth et à Riyad et des complexes commerciaux haut de gamme à Rome et à Tokyo. En 2016, Van Duysen est nommé nouveau directeur artistique du groupe italien Molteni&C incluant les cuisines Dada. Le travail de Van Duysen a été abondamment publié : en 2001, une monographie inaugurale a été publiée par les éditions espagnoles de GG. Celle-ci reflétait les 10 premières années du travail de Vincent et mettait l'accent sur ses projets architecturaux. Le très complet « Complete Works », publié par Thames & Hudson en 2010 portait sur son approche multidisciplinaire dans laquelle l'architecture, l'architecture d'intérieur et le design sont considérés de manière égale. Regroupant les contributions des principaux architectes et critiques, l'édition a été l'un des titres récents de Thames & Hudson les plus populaires avec près de 11 000 copies. Grâce à la popularité du travail de Vincent, le bureau a été approché en 2013 par la maison d'édition portugaise A.MAG pour publier une version mise à jour d'une sélection de travaux, puis en 2016, par le magazine japonais A+U. Une cinquième monographie, encore une fois publiée par Thames & Hudson, qui rassemblera le travail le plus récent des bureaux capturé par une sélection de photographes d'architecture et d'intérieur de renommée mondiale, est prévue pour 2017.

Partager ce contenu